Le tsigane Matéo Maximoff exposé au cinéma Variétés

Le tsigane Matéo Maximoff exposé au cinéma Variétés

18/03/2017 – –

Le Festival Latcho Divano, qui fête ses dix ans, rend hommage à Matéo Maximoff, écrivain tsigane, au cinéma Variétés rue Vincent Scotto près de la Canebière.

Matéo Maximoff mis à l’honneur. Pour le centenaire de la naissance du romancier tsigane, le festival Latcho Divano lui rend hommage par une exposition de ses photographies au sein de ce cinéma emblématique de la ville de Marseille. Cette dernière a débuté le mercredi 15 mars et s’achèvera le 2 avril prochain. Matéo Maximoff incarne un symbole de la culture tzigane. Écrivain, mais pas seulement. Il était également cinéaste et photographe. « Il compte plus de 20.000 photographies à son actif qui lui ont permis

©Latcho Divano
Exposition au Variétés

d’illustrer ses romans. Il est également le premier romancier à avoir retranscrit par écrit la culture tsigane », explique Silvia Ricciardi, chargée de communication du festival.

Jumelage avec Elisabeth Blanchet

« C’est pour cela que nous avons décidé de réaliser une exposition photographique sur lui ». Particularité notable, les photos de Matéo Maximoff ne seront pas les seules représentées au sein de l’exposition. Le travail d’Elisabeth Blanchet, photojournaliste, sera aussi exposé durant ces deux semaines.

« Elle a vécu près de vingt ans à Londres, elle a pu échanger avec les Roms et les Tziganes d’Angleterre », déclare Silvia Ricciardi, avant d’ajouter, « la chose intéressante dans ce projet, c’est de représenter la vie quotidienne tzigane durant le 20ème siècle au travers des illustrations de Matéo Maximoff et de les comparer avec celles d’Elisabeth Blanchet, réalisées plus récemment ».

Benjamin Ferrari (IEJ)

En savoir + (…) sur le Festival Latcho Divano

lien vers le cinéma Variétés (…)

Laisser un commentaire