Dimanches de la Canebière : Une quatrième édition sous le signe de la danse

Dimanches de la Canebière : Une quatrième édition sous le signe de la danse

25/04/2017 – –

Après trois éditions grandement réussies, les Dimanches de la Canebière réinvestissent le centre ville de Marseille le 30 avril pour une quatrième édition pleine de surprise sous un beau soleil annoncé. Entre concertos, danse, expositions et Flamenco, une quarantaine d’animations sont prévues lors de cette journée. Pour mériter son surnom de Broadway Marseillais, la ville se doit s’insuffler à son artère principale un vent de culture et de fête. Un enjeu semble-t-il assimilé par les élus marseillais et ses habitants.
Sabine Bernasconi, maire (LR) des premier et septième arrondissement de Marseille en charge de la Canebière invite les Marseillais à se laisser porter par l’évènement de ce dimanche : « Vous pouvez commencer la journée dès la fin de la matinée en découvrant le Planétariudimanches canebière 4m à l’Université et l’exposition à ciel ouvert Le Nord fait le mur sur la Canebière de la compagnie Lieux Publics”, dit-elle.

Bolero de Ravel dansé devant la mairie à 14h30 et Flamenco centre Solea à 17h

“Après la pause déjeuner dans un food truck, découvrez la compagnie Julien Lestel dansant sur le Bolero de Ravel à 14h30 sur le square Léon Blum. Continuez avec un peu de musique rétro du groupe Leda Atomica à 15h30 et gardez le rythme pour le Flash Mob de Flamenco du Centre Solea à 17h00. Vous pourrez terminer votre journée par un concert d’Orgues à l’Église des Réformés ou par la programmation musicale de la Méson sur le square Stalingrad. », ajoute-t-elle. Elle espère une grande participation à ce dimanche dont les trois premières éditions depuis le 29 janvier dernier ont réuni chacune entre 20.000 et 30.000 personnes venues généralement en famille.

La douceur printanière propice aux balades en plein air

Tout au long de la journée, les citadins devraient pouvoir profiter du beau temps pour faire un tour au marché des producteurs où le fromage sera mis à l’honneur. Reblochons, brousses, mozza, burrata, ricotta pour ne citer qu’eux, sauront parfaitement ravir les papilles des opposants au repos dominical. Outre cette attraction laitière, les Marseillais pourront également croiser le chemin d’une vingtaine d’acrobates de la compagnie circassienne XY arpentant toute la Canebière et batir des pyramides humaines avec l’aide du public.

Jérémy Réal (IEJ)

Laisser un commentaire