“Ancrages” aux « Dimanches de la Canebière »

“Ancrages” aux « Dimanches de la Canebière »

16/09/2017 –

La Canebière recevra l’association « Ancrage » dans un but éducatif lors de la 7ème édition des “Dimanches de la Canebière” le 24 septembre. Emblème de Marseille, la Canebière fête ses 90 ans cette IMG_1288année. Elle a le privilège d’accueillir les animations des  “dimanches de la Canebière” chaque fin de mois de janvier à novembre 2017.
Le marché aux poissons, des activités culturelles et artistiques, des balades…  ont réuni des dizaines de milliers de personnes chaque mois. Pour cette 7ème édition, les plus curieux pourront découvrir une association des quartiers Nord de Marseille « Ancrages ».  IMG_1293

Elle travaille sur la valorisation du patrimoine depuis de nombreuses années sur le territoire. Les noyaux villageois du 16e arrondissement qui sont marqués par le patrimoine industriel, mais aussi par l’habitat, par une question du patrimoine ferroviaire.
Une aubaine pour en apprendre davantage sur cette ville mythique de France. « Elle a vocation finalement à faire connaître l’histoire des migrations au sein de l’histoire sociale et locale parce que l’histoire des ouvriers ne se confond pas totalement avec l’histoire des migrations et c’est intéressant de savoir dans quelles conditions de vie les personnes sont arrivées et ont fait souche à Marseille. C’est pour cela qu’on s’appelle Ancrages», explique Samia Chabani, fondatrice de l’association lors d’une visite groupée de l’Estaque.
©Ilona Di’MécoPour sa première participation aux dimanches de la Canebière, l’association va s’appuyer sur une oeuvre produite par des enfants de CM1 et 6ème et par l’école Rabelais. « Les enfants qui ont marché avec nous, ont travaillé la question du patrimoine industriel. Mais aussi l’histoire du mouvement de grèves, des ouvriers, l’histoire de la main d’oeuvre étrangère qui est venue finalement faire fonctionner ce patrimoine industriel », expose-t-elle. « Cette oeuvre qui se présente comme des caisses de mémoire et représente à la fois des tuileries, des paysages, des situations d’habitat qu’a connu ce quartier au début du 19e siècle. »
A découvrir le 24 septembre sur la Canebière.

Ilona Di’Meco

Laisser un commentaire