Ambiance bon enfant clairsemée sur la Canebière

Ambiance bon enfant clairsemée sur la Canebière

IMG_1385

Nombreux sont les Marseillais qui sont venus découvrir la 7ème édition des «Dimanches de la Canebière», profitant des dernières chaleurs de l’été en dépit de la concurrence de la Foire de Marseille.

Les familles, les groupes d’amis se sont succédés ©Ilona Di’Mécosur la Canebière dimanche pour cette 7ème édition des « Dimanches de la Canebière ». Des centaines de personnes ont pu profiter de spectacles de danse, de concerts de rock, et d’expositions culturelles… Depuis le mois de janvier, la mairie du 1er et 7ème  arrondissement organise une journée de fête pour redonner vie au centre-ville depuis son artère mythique qu’est la Canebière. Une voie centrale qui fête cette année les 90 ans de la réunification en 1927 par le Conseil Municipal des trois tronçons qui la composent sur un kilomètre, la Canebière ancienne du temps de Louis XIV, la rue de Noailles et les allées de Meilhan, du Vieux-Port au kiosque à musique

IMG_1397A 11 heures déjà, les familles et les enfants étaient intrigués par la fontaine des mobiles, entièrement remodelée pour l’occasion. « Elle a du succès. Depuis le début de la matinée, ils viennent regarder les tableaux et la carte d’orientation. Les enfants aiment grimper sur la nouvelle structure », se félicite Olivier Bedu, directeur du groupe « Cabanon Vertical » à l’origine de ce projet.

Tout le long de la Canebière où l’on notait une foule plus clairsemée que les éditions précédentes, des jeux sont installés gratuitement. « C’est agréable de pouvoir profiter d’un dimanche en famille. Avec mes enfants, on était déjà venu pour les éditions précédentes et je sais qu’ils s’amusent toujours », raconte joyeusement Marie-Christine, maman de deux enfants de 5 et 8 ans. De même, des spectateurs de danse amateurs ont réuni des spectateurs.

Du côté des étals de la Fédération des Commerces du Centre-Ville, on se pressait pour trouver quelque chose à grignoter ou un plat à emporter jusqu’aux grandes tables installées à l’entrée du Centre Bourse. Cette voie était sécurisé par des plots en béton et protégée de toute incursion de véhicule comme toute la Canebière entièrement piétonnisée ou des camions et voitures de police placées en travers de la chaussée ne laissaient passer que les tramways.

IMG_1399Sur la « rue du rock » (rue Consolat au bout de la Canebière vers le Palais Longchamp), une vingtaine de groupes se sont succédé. D’univers divers, ils ont assuré le spectacle de 14h à 21h. Plusieurs dizaines de personnes les entouraient et les enfants dansaient. « Merci de vous être arrêtés pour écouter nos reprises des plus grandes chansons rock », s’exclame le chanteur avant de débuter sa dernière chanson.

Malgré la concurrence de la Foire de Marseille qui attire toujours un large public , une bonne ambiance a régné toute la journée sur l’avenue mythique de Marseille.

Les Marseillais pourront encore en profiter le dernier week-end des deux prochains mois en attendant la poursuite de cette expérience de Canebière festive et piétonne le premier dimanche de février 2018.

Ilona Di’Méco (IEJ)

Laisser un commentaire