Redbull Crashed Ice, le retour

Redbull Crashed Ice, le retour

L’événement d’ouverture de Marseille capitale européenne du sport en 2017 est de retour. Le 16 et 17 février 120 riders sont attendus pour la troisième étape de la coupe du monde d’Ice Cross Downhill. Cette année l’entrée est payante pour les plus de seize ans.

Marseille prend des airs de JO d’hiver le 16 et 17 février. Le Redbull Crashed Ice revient au Vieux-Port en bas de la Canebière. L’événement qui avait enflammé la ville lors de l’ouverture de Marseille Capitale Européenne du Sport en 2017 est de retour. Le redbull c’est un mélange de short track et de skicross. Ils seront 120 riders hommes femmes et juniors, à tenter de remporter le titre de champion du monde d’Ice Cross Downhill 2018. Après le Canada et la Finlande Marseille est la troisième étape de cette coupe du monde. Vendredi aura lieu les épreuves junior, les qualifications pour la finale homme se dérouleront quant à elles samedi soir en même temps que celles des femmes. Les ice- skatteurs s’élanceront d’une rampe de plus de 340 mètres de long qui partira de la place Bargemon au pied de l’ancien Hôtel Dieu pour arriver sur le Vieux-Port au niveau de la mairie de Marseille. Cette descente promet un spectacle fabuleux.

Jean-Claude Gaudin, Président de la Métropole Aix-en-Provence et maire de Marseille, se félicite : « Je me réjouis d’apprendre que Marseille va accueillir, pour la deuxième année consécutive, l’événement sportif international. (…) Le redbull Crashed Ice constitue un challenge et une reconnaissance supplémentaire pour Marseille, ville de grands événements, attractive et rayonnante, désormais installée dans le club très prisé des cités olympiques ».

Shot d’adrénaline payant

Totalement gratuit l’an dernier pour les spectateurs massés en contrebas de la piste, la course de patinage de vitesse sera payante cette année pour les plus de seize ans.  « Nous avions offert cet événement aux Marseillais, dans le cadre de l’année capitale du sport, Red Bull voulait revenir, on a étudié la faisabilité d’une subvention… Et on a décidé que cette année, on n’accorderait pas de financement », à précisé au quotidien à 20 Minutes l’adjoint en charge des sports Richard Miron.

Les places payantes donneront accès à une zone spectateurs, elles coûtent huit €uros pour le vendredi et douze €uros pour le samedi. 16.000 places ont été mises en vente pour chacun des soirs. Sur cette zone quatre écrans géants seront installés afin que le spectateur ne rate aucun moment. Selon La Mairie: « la mise en place de cette zone permet de proposer un événement plus spectaculaire avec une expérience améliorée ».

Une autre nouveauté par rapport à l’année dernière, la mise en place d’un stand de restauration ainsi que des boutiques vendant des produits de la marque. Les services classiques comme les postes de secours et les dispositifs de contrôle seront évidemment déployés. Par ailleurs, un village partenaires sera aussi accessible gratuitement sur le Vieux-Port pour faire vivre l’évènement au plus grand nombre.

Vincent Tolmau (IEJ2)

Laisser un commentaire