« Dans ma maison » Canebière #10

« Dans ma maison » Canebière #10

L’association « Les têtes de l’Art » a fait appel à Tania Alice, assisté par Aziz Boumediene, pour la création d’une installation unique pour ce dixième Dimanche de la Canebière. Au cœur de cette performance relationnelle, des communautés marseillaises diverses partageront leurs coutumes et savoir-faire avec les passants.

Des pièces de maison vont s’élever sur la Canebière à 12h, une cuisine, une salle de bain, un salon, un bureau et un jardin. À l’intérieur, un ou plusieurs travailleurs sociaux réaliseront des activitées de 15h à 17h30.28342803_557988534580281_277321884_o(1)

Vous pourrez partager un repas dans la cuisine, assister à des activités administratives et poétique dans le bureau, discuter dans un lit et même jardiner sur la Canebière.

« Les passants sont invités à partager des moments intimes du quotidien »

C’est l’envie de partager qui régnera dans cette maison. Les créateurs ont fait appel à diverses communautés marseillaises pour « créer une micro-utopie participative dans laquelle chacun trouve sa place ».  L’association « La Tête de L’art » a pour but de lutter contre la discrimination sous toutes ses formes. En effet, cet utopie s’inscrit dans le cadre du projet européen “ART4ACT – L’Art en action pour une société inclusive”.

Lors de la représentation, une équipe coordonnée par Laurie Freychet captera le spectacle pour en faire un documentaire.

Tania Alice est une artiste, enseignante chercheuse à l’université Fédérale de l’État de Rio de Janeiro au Brésil. Elle est actuellement détachée pour un an en France. Elle a créé la plateforme “Performers Sans Frontières”. Une association artistique de solidarité internationale qui aide les victimes de traumas « choc et durable ». L’association mène des actions de recherche, de formation et de soutien dans les domaines artistiques et thérapeutiques auprès de publics variés.

Sacha Sacenda (IEJ)

 

Laisser un commentaire