Pop min l’artiste à fleurs

Pop min l’artiste à fleurs

Une forme géométrique laisse entrevoir des possibilités infinies en peinture, Pop min (Alexandra Scemama) exploite pleinement celles-ci sur ses toiles. Dimanche 25 mars à l’occasion de la onzième édition des dimanches de la Canebière, l’artiste peintre présente une exposition « Prémices d’abondance ». Les passants pourront découvrir l’univers pop minimal d’Alexandra Scemama dans son Atelier Galerie situé au 1 rue Clapier à Marseille, perpendiculaire au boulevard Longchamp. La galerie est ouverte toute l’année du mercredi au samedi et les derniers dimanches du mois. La jeune peintre sérigraphe tire son nom d’artiste du mélange de deux courants: le Pop art et l’art minimaliste. L’éclat des couleurs fait ressortir son côté Pop art, tandis que la couleur intacte du blanc fait ressortir son côté minimaliste.

atelier-galerie-popmin-

Elle s’inspire de la forme du motif floral, mais selon ses mots « ce sont des fleurs qui ne ressemblent pas à des fleurs ». « L’idée est de partir de quelque chose de simple comme un carré ou un rond, ensuite je vais le déformer et y rajouter ma touche personnelle», résume Alexandra Scemama qui est installée depuis 2014 à Marseille. Depuis cette date elle dédie sa vie à la peinture. « Pop min » est une artiste en  recherche permanente, cela fait très longtemps qu’elle manie les couleurs et le motif floral. Tous ses travaux partent de la même figure géométrique, ensuite c’est son imagination du moment qui va faire la singularité de son tableau.

Pour en savoir plus, le site de l’artiste: http://www.alexandrascemama.com

Vincent Tolmau (IEJ 2)

Laisser un commentaire