“Un hyper centre-ville”

“Un hyper centre-ville”

La nouvelle Mairie des 1er et 7ème arrondissement a inauguré ce matin la première édition des « Petits déjeuners du Maire », au 61 la Canebière. Ces réunions matinales ont pour ambition de rassembler tous les acteurs locaux et s’inscrivent dans le cadre de la requalification du centre-ville prévue pour 2019.

« Un hyper-centre tendance, lieux de vie incontournable de Marseille », Sabine Bernasconi, maire des 1er et 7ème arrondissement a détaillé son projet à l’occasion des « Petits déjeuners du Maire ». Cette réunion rassemblait ce matin les différents acteurs de la région: Joël Vanni, directeur des grandes infrastructures pour la métropole, l’association Marseille Centre ainsi que des entrepreneurs et porteurs de projets.

Petit déjeuner du Maire Crédit photo: Badani Frédéric

Après deux ou trois croissants et un café pour débuter en douceur, les invités étaient ensuite conviés à se réunir autour d’une table afin d’évoquer le futur centre-ville de Marseille. En introduction, Sabine Bernasconi a présenté sa vision de ce secteur qu’elle veut tendance et opposé aux grands pôles commerciaux. Cette vision est retranscrite dans un petit film relatant la journée détente idéale d’une marseillaise, du café le matin jusqu’au verre de vin le soir tout en passant évidemment par les artisans et commerçants locaux. La maire des 1er et 7ème arrondissement souhaite que les marseillais reprennent plaisir à vivre dans le centre-ville. Sa stratégie est simple, exploiter toutes les forces présentes et renouer avec l’identité historique, culturelle et patrimoniale d’antan.

« Il est aussi important d’appuyer les grandes tendances », insiste Sabine Bernasconi. Afin de maintenir cette dynamique, les porteurs de projets se font connaitre lors des « Petits déjeuners du Maire ». Originaire des quatre coins du monde, ils ont choisi Marseille pour développer leurs entreprises. Ils sont franco-péruvien, franco-béninois ou alors marseillais, la difficulté pour eux est la même: trouver un local… Pour résoudre ce problème, un spécialiste assure que des efforts vont être mis en oeuvre afin de faciliter leurs implantations. « On peut envisager des loyers progressifs pour que vous puissiez vous installer car on a besoin d’entrepreneurs comme vous », signale Sabine Bernasconi.

Petit déjeuner du Maire

Ces diverses initiatives s’inscrivent dans le cadre de la requalification du centre-ville. « La rénovation partira du Vieux-Port dès 2019 pour ensuite  remonter jusqu’en haut de la Canebière », promet Joël Vanni. Le directeur des grands travaux pour la métropole a aussi déclaré qu’une enveloppe de 60 millions d’euros sera allouée.

En cette année 2018, l’heure est à la concertation. Les principaux protagonistes réfléchissent ensemble au futur centre-ville. Ils ont aussi le désir de gommer les erreurs du passé, en consacrant plus d’importance aux aires piétonnes et à la sécurité. Réussir à faire du coeur de Marseille un espace, piéton, dynamique et sécurisé, voici tout l’enjeu de ce premier « Petit déjeuner du Maire » qui rassemble peut-être les acteurs de demain

Vincent Tolmau (IEJ 2)

Laisser un commentaire