Galerie atypique dans un Conceptstore

Galerie atypique dans un Conceptstore

Gâteau, choco, expo

Mêler nourriture et art, c’est le but du concept store “etmoietmoi”. Petit tour d’horizon de ce concept marseillais unique en son genre créé Boulevard Eugène Pierre (13005) il y a plus de quarante ans, poursuivi avenue de la Corse (13007) il y a 20 ans puis Boulevard Notre-Dame (13006) depuis quatre ans.

etmoietmoi©zal

Allier nourritures terrestres et spirituelles, tel est le but du concept store « etmoietmoi », situé au 8 boulevard Notre Dame à Marseille. « Je voulais réunir mes deux grandes passions dans une boutique unique. En 2014, j’ai alors décidé de me lancer, avec l’aide de ma fille Pauline Mistre, dans ce projet qui est la continuité de tout ce que j’ai pu faire auparavant», précise la propriétaire des lieux, Jacqueline Régis. Puisque oui, la directrice n’en ait pas à son coup d’essai. L’aventure a d’abord commencé en 1977 avec la reprise de la pâtisserie chocolaterie Amandine Boulevard Eugène-Pierre aux côtés de Maurice Mistre à Marseille puis la création des Arcenaulx cours d’Estienne d’Orves avec restauration et galerie d’art associées à une librairie puis d’un théâtre de répertoire contemporain, l’Avant-scène cours Julien. Vingt ans plus tard, c’est au tour de du design de rythmer son quotidien, Jacqueline décide en 1997 de créer le Centre Design Marseille Provence dans un concept store identique à la boutique « etmoietmoi » mais sur 3 étages, avant de prendre sa retraite…dont elle sortira 6 mois plus tard.

Sa boutique actuelle réunit donc plusieurs univers, d’abord celui de la gourmandise avec des chocolats ainsi que des pâtisseries pour le plus grand plaisir des habitués. « C’est un excellent endroit où passer du temps…et fondre pour le chocolat », indique Christine Bourbon, une cliente conquise par ce concept. Des douceurs sucrées qui sauront surprendre par leur originalité. Notamment ceux au poivre, ou encore au piments d’Espelette. Côté artistique, les fins amateurs d’art seront tout autant rassasiés. Chaque mois, une nouvelle exposition fait escale dans l’arrière-salle, spacieuse et lumineuse mise à disposition, pour y présenter des œuvres variées avec une petite cour intérieure végétalisée. En ce moment, et jusqu’au 27 mai, sont accrochées des toiles du peintre Jean-Louis Brunati. Cette exposition fera place à celle de Delphine Demangeon en juin. Des sculptures,  ou encore des photographies seront au rendez-vous lors de prochaine expositions. A noter que chaque année, un « charity shop » est également organisé. 30% de la valeur d’une œuvre vendue est reversée directement à l’IPC (Institut Paoli-Calmettes) pour la recherche contre le cancer.

« Viser un autre type de type de clientèle » 

Quatre ans après son ouverture, « Et moi et moi » cherche à présent à conquérir une nouvelle clientèle. « J’ai déjà des habitués qui viennent dans ma boutique chaque jour, et je veux à présent essayer de viser des clients entre 30 et 40 ans, voire plus jeune », explique Jacqueline Régis. Et pour cela la propriétaire a décidé d’embaucher d’ici la rentrée. « J’ai besoin de 3 personnes compétentes, avec des idées originales afin de proposer du nouveau contenu, et ainsi redynamiser la boutique », reprend-elle. A commencer par un cuisinier et un serveur pour reprendre la restauration le midi. Les plats seront d’ailleurs à nouveau servis au sein même de la galerie. Ensuite, une personne pour accueillir les clients dans le magasin. « Et enfin, pourquoi pas trouver quelqu’un pour gérer la boutique à ma place », conclut Jacqueline.

Jauffrey Ambrosino  (IEJ)

Le mot de l’artiste:

A l’occasion de son exposition du 7 au 27 mai dans la galerie de la boutique « etmoietmoi » le peintre Jean-Louis Brunati donne son avis sur ce concept store unique à Marseille: Jean-Louis Brunati ©Jauffrey Ambrosino

« Je ne connaissais pas cette salle à la base mais une amie artiste, ayant déjà exposé ici l’an dernier, m’en a parlé et j’ai alors décidé d’y exposer. C’est une première pour moi au sein de ce bel endroit que je trouve particulièrement sympathique. Je suis en tout cas conquis puisque la salle d’exposition est claire et lumineuse, de quoi mettre en valeur une vingtaine de mes tableaux créés lors de ces 5 dernières années. Principalement des peintures à huile et des acryliques sur papier ».

J.A

Laisser un commentaire