Marché de Noailles, le retour?…

Marché de Noailles, le retour?…

La nouvelle place qui devrait prochainement accueillir les maraîchers

L’ancien marché de Noailles, destination de prédilection des touristes pour la couleur locale

Le marché déplacé en haut de la Canebière en janvier 2018, le temps des travaux

Rue longue des Capucins, les commerçants font grise mine

 

Le déplacement du marché de Noailles ne fait pas que des heureux

Le marché de Noailles n’est toujours pas de retour Place du marché des Capucins. Déplacés juste en face de l’Église Saint-Vincent de Paul depuis le premier janvier 2018, les maraîchers ignorent toujours la date de leur retour à leur emplacement initial. « C’est assez fatigant étant donné que d’une part, on a moins de clients, et d’autre part, au cours du premier trimestre 2018 le prix de notre place a augmenté » explique Alain Barthélémy. « Certains clients que nous voyions tous les jours aux Capucins ne font pas le détour pour venir jusqu’ici et vont ailleurs » développe-t-il.

Les commerçants du côté de la rue Longue-des-Capucins, située juste en bas de la place du marché désormais déserte, ressentent aussi une perte significative de clients. « Depuis que le marché n’est plus là, nous souffrons d’une perte de clients estimée à plus de 20%. Les gens qui venaient acheter les légumes ne viennent plus ici. On attend avec impatience le retour du marché » indique Virginie Fanego, qui tient une fromagerie/charcuterie. Même remarque du côté de l’échoppe d’épice de Saladin. « Personnellement j’ai perdu quasiment 50% de clients » déplore-t-il.

Thomas Izart (IEJ)

Laisser un commentaire