“438,notre littoral” du CD13 par Camille Moirenc sur le J4

“438,notre littoral” du CD13 par Camille Moirenc sur le J4

L’exposition photos «438 notre littoral » présentée par le Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône (CD13) est installée sur le J4 en bas de la Canebière depuis le 7 juillet. 832 photos des plus beaux sites du littoral méditerranéen des 438 km de côte du département ont été prises par Camille Moirenc.

©Aloys EugèneC’est depuis tout jeune que Camille Moirenc parcourt le sud et le monde afin de prendre des clichés des meilleurs paysages. Véritable globe-trotteur, il a toujours été subjugué par la beauté provençale. Camargue, Côte bleue, Marseille, Cassis, La Ciotat et étang de Berre sont les 5 lieux où le photographe passionné du sud a pris les 832 clichés de l’exposition du J4 à la sortie du Vieux-Port. Une esplanade transformée en espace d’exposition en plein air à deux pas du du Musée Regards de Provence de la Villa Méditerranée et du MuCEM (Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée). Une autre manière d’être confronté à l’art aux non loin des expositions OR et Ai Weiwei Fan-Tan et Manger à l’œil du MuCEM très visitées par un public nombreux venu découvrir un peu plus sur l’histoire et l’art.

Cette exposition est étalée sur une distance cumulée de 438 mètres en référence aux 438 km du littoral des Bouches-du-Rhône. Son amour pour la photo et la volonté de faire découvrir  la richesse de ses paysages méditerranéen a poussé le département prendre en charge ce projet qui a vu le jour le 7 juillet. «C’est époustouflant » lâche une mère de famille en voyant la photographie prise du Château d’If. C’est d’un hélicoptère que Camille Moirenc a pris les plus belles vues du littoral.
A côté de chacune des principales photographies exposées est adjointe un cartel avec un complément d’informations afin que le lecteur puisse en savoir plus sur l’histoire du patrimoine méditerranéen.
Cet évènement a un but contemplatif et instructif. Martine Vassal Présidente du CD13 a dit voir en cette œuvre un moyen de faire en sorte que les gens voient à quel point la nature méditerranéenne est belle. « Je souhaite qu’un maximum de personnes puisse voir sa richesse  » et que cette exposition permette « de préserver toute la biodiversité et l’environnement de ce territoire qui est absolument magnifique »

Un livre de 384 pages sera publié à la suite de l’exposition qui prendra fin le 30 septembre.
Aloys Eugène (IEJ)

Laisser un commentaire