L’art du sable sur la Canebière

L’art du sable sur la Canebière

©Thomas Izart
Robert Brian fascine la Canebière avec un art de rue très spécial

Un artiste bien singulier a trouvé refuge sur la Canebière ! Robert Brian, espagnol d’origine, sculpte des animaux avec une seule matière : le sable. Avec son couteau, il arrange les contours des bêtes et avec un petit pinceau il harmonise leur silhouette. Parfois, il humidifie légèrement sa création pour la rendre plus compacte. Cette pratique intrigante et peu commune fascine les passants qui, nombreux, s’arrêtent pour observer, appareils photo à la main. « C’est magnifique ce qu’il fait, de loin j’ai vraiment cru qu’il était vivant ! » s’exclame Sabine, marseillaise d’origine.  Aujourd’hui, Robert sculpte un chien, mais aucun animal ne lui résiste. « Je fais de tout, des tigres, des souris, des lions… », explique-t-il dans un français approximatif. Voyageur, l’artiste sillonne l’Europe et expose ses créations dans la rue de nombreux pays. « Je suis un citoyen du monde. Ce que je fais ici, je le fais en Italie, en Espagne, en Allemagne. J’expose toujours dans la rue » raconte-t-il. « Depuis tout petit, je fais ça. Le sable m’a toujours fasciné, j’aime cette matière. J’ai beaucoup pratiqué et j’ai progressé naturellement » confie-t-il. Il gagne sa vie avec l’argent que laissent les passants. « Les gens n’ont pas l’habitude de voir cela en pleine rue. Cette seule activité me permet de vivre convenablement » déclare-t-il.Vous pourrez voir Robert Brian aux alentours de la Canebière jusqu’à la fin du mois. Après, l’artiste nomade fera de nouveaux heureux à l’étranger.

Thomas Izart (IEJ)

Laisser un commentaire