Les marchés, au cœur de Marseille

Les marchés, au cœur de Marseille

Tant sur le plan de la proximité que des prix, ils favorisent la vie des Marseillais.

Il y en a pour tous les goûts ! La diversité des marchés de la cité phocéenne permet à tout le monde d’y trouver son compte. Les Marseillais louent ces commerces singuliers et la qualité des produits qui leur sont proposés. Au-delà des différences propres à chaque marché, leur implantation et leur utilité dans la commune est unanimement saluée.

On trouve le marché des capucins, dit marché de Noailles, réputé pour ses légumes frais et ses prix bas à deux pas de la Canebière dans l’ancien quartier de Noailles. C’est l’un des plus populaires, fréquenté par des résidents de toutes classes sociales et très visité des touristes amateurs de couleur locale. « Je viens toujours acheter mes légumes ici, ils sont bons, frais, et souvent moins chers qu’en grande surface », confie Valérie, retraitée. « En plus, ce n’est pas loin de chez moi, donc je n’y vois que du positif » ajoute-t-elle. La place a été réinvestie après de longs travaux. « Ca fait du bien de revenir ici, on retrouve notre clientèle et nos petites habitudes » explique Alain, présent sur ce marché au cœur de Marseille depuis des années. La zone, ouverte de 8 heures du matin jusqu’à 18 heures, et prolongée par les échoppes de la rue longue des capucins accueille toute la journée de nombreux clients.

marché du Prado (3)marché du Prado (2)Marché du PradoLe marché de Castellane, sur le Prado dans un quartier plus riche, propose une offre plus large. Il s’étend sur plusieurs centaines de mètres et expose des fruits et légumes, mais pas seulement. Il est ouvert tous les matins de la semaine et outre les stands d’alimentation, on y trouve des vêtements, des bijoux, des CDs… Il capte une large clientèle, mais moins régulière. « Je fais un passage ici de temps en temps, et parfois j’y achète mes légumes » explique Thierry, qui habite sur le Prado.

Dans la même veine, le marché de la Plaine, place Jean-Jaurès, lieu de rencontre de la jeunesse le soir, présente également des paellas, des tissus, des produits cosmétiques… Varié, il occupe une place de choix dans le cœur des Marseillais. Il est ouvert les mardis, jeudis et samedis matins. « Pour moi, c’est le meilleur marché.  C’est ici qu’il y a le plus de choix, le cadre est agréable… C’est dommage qu’il ne soit pas tout le temps ouvert » explique Stéphane, un habitué.

marché Vieux-Port (2)Marché Vieux-Port (3)marché Vieux-PortLe marché du Vieux-Port dit marché de la Criée permet de se procurer du poisson frais. Les stands sont épars et situés à proximité des bateaux amarrés chaque matin devant les étals avec la pêche du jour. Les clients sont nombreux et les vendeurs bénéficient de la proximité de la bouche de métro et du réseau des bus en bas de la Canebière. « Les affairesmarchent toujoursbien ici » explique Gérard, poissonnier.  « Je viens tout le temps ici! » s’exclame Daniel, ses victuailles dans la main. «  C’est pas trop cher, les commerçants aiment vraiment ce qu’ils font… et c’est du tout bon ! » s’enthousiasme-t-il.

Une chose est sûre, les marchés fonctionneront encore à plein régime pour un bon bout de temps à Marseille…

Thomas Izart (IEJ, texte et photos)

 

Les principaux marchés du Centre-Ville

  • Marché du cours Julien, 13 006, mercredis et dimanches de 07h à 13h
  • Marché du Prado ou de Castellane, Avenue du Prado, 13006, lundi au samedi, le matin
  • Marché de la Plaine, Place Jean Jaurès 13 006, mardis, jeudis et samedis de 08h à 13h
  • Marché de la Criée, Vieux-Port, Quai des Belges, tous les matins de 08h à 13h
  • Marché de Noailles, Place des Capucins,  13001, lundis au samedis 8h à 19h

 

Lire aussi: Le marché de Noailles est de retour ; Projet de rénovation du marché de La Plaine

 

 

 

Laisser un commentaire