«Travelling» à travers l’Europe jusqu’à la Canebière

«Travelling» à travers l’Europe jusqu’à la Canebière

©zal

L’artiste Nick Steur, originaire des Pays Bas, parcours le monde et s’est arrêté fin septembre sous l’Ombrière du Vieux-Port en bas de la Canebière avec ses pierres pour sa performance “sculpture en mouvement”. De 13h à 19h depuis le 26 septembre jusqu’à dimanche avec poésie et force. Il a rejoint l’évènement “Travelling” pour sa 5eme édition. Un rendez-vous européen créé par Lieux Publics à Marseille pour un parcours artistique et créatif afin de faire voyager les passionnés d’art à travers l’Europe.

©zal

Pour exprimer ses performances artistiques Nick Steur amène le public à réveiller leur curiosité, leur admiration et un sentiment d’équilibre, face à ses œuvres. Défini comme un « dompteur de pierre » cet artiste défie la loi de la gravité et confectionne des créations de l’impossible « c’est admirable ce qu’il fait, j’avais visionné sur internet des vidéos de ses œuvres, mais le fait de les regarder en vrai, c’est encore plus impressionnant » dit Eric un visiteur de l’événement Travelling.

Lieux publics pour la cinquième année consécutive de « Travelling » cible Marseille afin que les artistes puissent exprimer pleinement leurs créations. La cité phocéenne est réputée comme étant une ville cosmopolite, au quatre coin des rues on croise des personnes de toutes origines, elle utilise cette diversité comme un atout et l’exprime dans tous les domaines qu’ils soient culinaires, sportifs, dans son histoire mais aussi dans l’Art ! “Travelling” propose un voyage à travers l’Europe, depuis le 26 septembre jusqu’à la fin du mois “afin d’enrichir et d’animer la ville dans le domaine artistique”. Au programme de ces quatre jours, le public a eu un accès gratuit aux 6 installations et performances artistiques au cœur de Marseille, de la Canebière et du Vieux-Port. Parmi la vingtaine d’artistes, les plus connus sont Kaleider, Richard Wiesner, Nick Steur, Marco Barotti, ainsi que Alexandra Tobelaim qui sont suivis et soutenus par la plateforme IN SITU (plateforme européenne pour la création artistique en espace public) créée et piloté depuis 2003 par Lieux public.

traveling_1L’objectif des artistes à travers leurs installations est « d’interpeller les citoyens sur ce qui peut être défini ensemble comme le bien commun, ou de mettre en débat la complexité de l’identité européenne, entre unité et diversité » précise Benjamin Lengagne, directeur de la communication et des publics. Chaque installation a pour objectif de marquer les esprits des citoyens, le rapport entre l’homme et la nature, la technologie, et tout ce qui les entoure, mettre en évidence les côtés négatifs de l’évolution et réveiller la mémoire collective puis individuelle de chacun, selon le projet. Un parcours artistique mais aussi intellectuel destiné à susciter la curiosité des visiteurs. Au programme de l’évènement, un spectacle théâtral et illusionniste crée par le collectif Micro focus (groupe marseillais formé en 2008 mélangeant comédiens, danseurs, magiciens..)  se déroulera ce 29 septembre à 17heure à la Citée des arts de la rue.

L’installation intitulée « Monument » créée par le Collectif Protocole (fondée en 2011) sur toute la durée de l’évènement « Travelling » a eu lieu chaque soir à partir de 20h et se chargera de clôturer l’organisation artistique dans les rues du quartier des Aygalades. Son objectif est de créer un moment unique aux yeux des visiteurs mais aussi d’apporter une nouvelle vision sur le quartier.

Agatha Granddidier (IEJ2)

Laisser un commentaire