D2K#17 : un dimanche plein d’espoir

D2K#17 : un dimanche plein d’espoir

Mardi 19 février, un homme attaque des passants à l’arme blanche sur la Canebière ; 5 novembre 2018, deux immeubles de la rue d’aubagne s’effondrent… Après ces deux événements tragiques, la vie doit reprendre et le 17e Dimanche de la Canebière arrive au moment opportun pour donner un nouvel élan.   

 

Pixeliums
Pour commencer la journée en douceur, le photographe “Pixeliums”, Philippe Rvens accueille les passants dans le hall de la mairie des 1er et 7e arrondissements pour un voyage coloré. « Avec Voutes, Major et Bonne Mère, je propose des clichés de Marseille apaisé “, renseigne l’artiste qui se veut le précurseur dans le “NAND2ART . “Je voulais absolument participer à cet événement festif pour échanger avec les marseillais sur cette manière particulière de transférer des photographies normales dans un autre espace de couleurs “.

 

Grâce au Glap, association marseillaise, les passants ont pu babidaucher en portant un regard nouveau sur l'architecture du quartier autour de la Canebière, avec un accent particulier sur les Santibelli. La visite se termine par un petit verre avec la promesse de revenir pour de nouveaux périples !
Grâce au Glap, association marseillaise, les passants baguenaudent en portant un regard nouveau sur l’architecture du quartier autour de la Canebière. L’accent est mis sur les Santibelli. La visite se termine par un petit verre avec la promesse de revenir pour de nouveaux périples !

 

Le marché des producteurs locaux et le Nouvel an Chinois
En redescendant  la Canebière, les passants retrouvent leur traditionnel marché et les produits atypiques proposés par les producteurs locaux. En cette période de Nouvel An Chinois, les saveurs asiatiques réveillent les papilles des promeneurs. Et tous les stands font le vide !!!!

 

Candys Blues Girl
Pas de période de digestion, les Candys Blues Girls rassemblent les foules autour de l’espace pique-nique. Le duo rétro féminin a conquis une grande partie du public avec ses reprises des années 60, 70 !

 

 

"JOYFULLY GOSPEL"
Pour finir en beauté cette journée, un concert Gospel ! Au sein d’une Eglise Saint-Férréol pleine à craquer, le groupe “JOYFULLY GOSPEL” vient donner de l’espoir et de la joie aux marseillais. En plus de leur présence scénique, des petits quiz musicaux sont aussi organisés, de quoi ravir les passants. Seul petit bémol, l’acoustique n’est peut-être pas totalement adapté à ce style de musique, mais l’essentiel n’est pas là !

 

 

Vincent Tolmau ( IEJ 3)

 

Laisser un commentaire