Archives de
Mois : septembre 2019

Une mosaïque d’artistes pour Manifesta13

Une mosaïque d’artistes pour Manifesta13

Mosaïc fait sa rentrée

36 rue de la République 13001

Le collectif Mosaïc organise jusqu’au 30 septembre une exposition d’art dans une galerie éphémère Rue de la République afin de porter un projet artistique fort les Parallèles du Sud dans le cadre de la Biennale d’art contemporain Manifesta 13.

C’est en bonne compagnie, entre les petits fours et les verres à pied que s’est déroulé le

Sabine Bernasconi avec Laurens Heurtebise

vernissage de l’exposition du collectif Mosaïc. Plus de 300 personnes étaient présentes, pour admirer les œuvres  des artistes du collectif qui se préparent pour les Parallèles du Sud dans le cadre de Manifesta 13. “C’est important d’être présent ici car il faut encourager et participer aux initiatives culturelles, un marqueur fort du centre-ville, qui traverse un véritable renouveau dont les piliers sont la culture, la nature, l’apaisement et l’esprit collectif ”, a détaillé Sabine Bernasconi, maire (LR) du 1er et 7eme arrondissement de Marseille. “C’est une phase préambule de Manifesta, mais c’est aussi synonyme du bouillonnement culturel de Marseille, c’est dans le prolongement de  2013 et il faut encourager ce prolongement”, a-t-elle ajouté.

Marseille se prépare à accueillir  à sa manière la biennale d’art contemporain avec son flegme rebelle et unique, à l’image de celui qui “martyrise les appareils photos”, Michel Attard : “Je ne veux pas faire les photos des autres”. Marseille montre qu’elle n’est pas les autres.

olivier de bastierAu nombre de la centaine d’œuvres exposées, celles d’Olivier de Bastier tranchent par leur actualité dont l’esthétisme cache la violence.

Une mosaïque d’artistes pour les Parallèles du Sud et Manifesta 13

Le collectif Mosaïc a ainsi lancé sa première exposition. Créé avant l’été en juin 2019 par Jacqueline Regis, le collectif d’une trentaine d’artistes marseillais et d’ailleurs, amorcent la préfiguration de Manifesta 13. Manifesta, c’est une biennale européenne d’art contemporain itinérante, en d’autres termes, elle pose ses valises tous les deux ans depuis 1998 dans une ville européenne pour quelques mois. Et pour sa treizième édition, Manifesta débarque à Marseille pour un manifesta 13, où le partage et le rassemblement se conjuguent autour du thème : Trait d’Union-s.

C’est dans cette optique qu’est créé Mosaïc, afin de porter un projet solide pour Manifesta 13 Marseille, les Parallèles du Sud. C’est donc au 36 rue de la République, que les artistes tel que la hongkongaise Kam-Lai Wong, le photographe marseillais Fabio Calmettes , le parisien Hannibal Renberg  ou bien le roumain  Ion Grigorescu (présent à la Tate Modern à Londres , au MomA à New york et dans d’autres musées internationaux ) exposent leurs œuvres jusqu’au 30 septembre. “C’est Jacqueline qui à eu l’idée de réunir tous les artistes qu’elle aime bien, elle a donné un souffle à beaucoup de gens durant sa vie, le thème de manifesta 13 est le Trait d’Union-s, ici c’est Jacqueline le trait d’union”, assure un artiste du collectif Mosaïc, Alfons Alt.

Dans cette exposition il ne faut pas chercher une histoire ni une cohérence mais découvrir une une mosaïque de talents, dit un membre du collectif.

Texte et photos Théo Potier (IEJ3)

Liste des artistes membres du collectif Mosaïc par ordre alphabétique :
Hatem Akrout, Alfons Alt, Michel Attard, Olivier de Bastier, Johanna Baudou, Lionel Borla, Catherine Burki, Margarita Caballero, Fabio Calmette, Richard Campana, Stephane Chapelet, Floriande Cherel, Magali Clermont, Laurence Chiche, EMDesign, France Demoustier, Catherine Detaille, Eldekan, Henri Eskenazi, Magalie Harant, Laurens Heurtebise, lon Grigorescu, Pascale Lefèbvre, Yann Letestu, Anne de Massiac, Michelangelo Modica, Patrick Moquet, Hannibal Renberg, Laetitia Sellier, Lao Sheng, Utopi Pierre Juvigny, Kam Laï Wong