Canebière : restauration de l’église des Réformés

Canebière : restauration de l’église des Réformés

©zal

En cette rentrée 2019 l’Église « des Réformés » fait peau neuve.

L’église aussi appelée Saint Vincent de Paul en haut de la Canebière n’avait pas été totalement rénovée depuis 1933. Le département des Bouches-du-Rhône et la Métropole Aix-Marseille investissent 75% des 18 millions d’Euros estimés pour les travaux dont 3 Millions pris en charge par la ville de Marseille.Le reste par l’Etat au titre des monuments historiques. Un coût faramineux pour un chantier gigantesque.

Ce monument emblématique de la Canebière, dont les flèches jumelles déjà reprises en 2015 sont visibles depuis l’entrée du port, va voir sa façade refaite à neuf. Les Chenaux de la toiture ont aussi une grande part dans le projet.

Les travaux concernent également l’extérieur de l’Eglise. Les vitraux sont les plus touchés. Certains vitrages sont cassés et parfois l’armature en plomb est ©Guillaume Richaudendommagée, selon les architectes. “C’est une rénovation délicate car il faut retirer la vitre sans la casser”, précisent-ils. Les vitraux sont les mêmes qu’a la fondation de l’Eglise en 1852.

Construite à la fin du XIXe siècle et n’ayant plus fait l’objet de travaux d’envergure depuis 1933, l’édifice, classé monument historique depuis 2015, a souffert et souffre à la fois de son implantation urbaine et de l’outrage des ans rappelait en mai dernier le journal des Travaux publics et bâtiments du Midi. « Elle a besoin d’une cure de jouvence non seulement pour la sécurité du public mais aussi parce qu’elle est un symbole et un monument importants du patrimoine de la ville », avait souligné Jean-Claude Gaudin, le maire (LR) de Marseille, lors du lancement officiel, le 7 mai, de cette prochaine restauration qui débute cet automne.

©Guillaume RichaudMartine Vassal, présidente (LR) du département et de la métropole Aix-Marseille, déclarait pour sa part vouloir mettre les monuments cultuels de la ville à l’honneur « Ce qui s’est passé avec notre Dame de Paris, montre que les Français ont ce type de repère ; il y a eu un élan de générosité tout autour et je pense qu’il est important d’avoir ce patrimoine à la hauteur de la deuxième ville de France ».©Guillaume Richaud

La ville de Marseille s’attache à préserver son patrimoine depuis quelques années. En 2015 c’est l’Eglise Saint Joseph qui a bénéficié de 2 millions d’Euros pour être rénovée. Étant donné que ces églises sont construites avant 1905, elles appartiennent à la ville. C’est donc à Marseille de s’occuper des rénovations.

Alors que le haut de la Canebière est déjà le théâtre de la construction du cinéma Artplex jusqu’en 2020, celui de l’Église des Réformés va durer 3 ans et demi. Durant toute la durée des travaux, l’Église restera ouverte au culte, a-t-on assuré à la cure.

Guillaume Richaud (IEJ2)

Laisser un commentaire