Archives de
Mois : janvier 2020

D2K#24: les arts de la rue

D2K#24: les arts de la rue

Sur la Canebière ce dimanche 26 janvier, le thème, “c’est art de rue » ! Après une trêve de fin d’année, les « Dimanches de la Canebière » sont (enfin) de retour à Marseille. Avec une volonté affirmée des participantes et participants de mettre l’accent sur les Arts de la rue, la première édition de cette année 2020, la 24ème depuis janvier 2017 pour la troisième saison, promet d’être passionnante.

Echassiers, musiciens, comédiens… Toutes et tous sont conviés pour régaler nos pupilles et enchanter nos ouïes. C’est la confirmation qu’a apporté Sabine Bernasconi, maire (LR) des 1er et 7 e arrondissements de la cité phocéenne dans son édito sur le dépliant précisant présentant cette manifestation.

Un programme palpitant ! Des échassiers de la compagnie des Quidams arpenteront en long, en large et en travers la Canebière dimanche. Une partie théâtre sera dédiée à revisiter l’œuvre de Marcel PAGNOL, Cigalon. Des musiciens de la compagnie Rara Woulib présenteront un spectacle inspiré de la musique traditionnelle et paysanne Haïtienne Rara, le tout mêlé au chant et l’accompagnement de percussions et d’instruments à vent. En plus, annonce le programme «un acrobate grimpeur escaladera la façade du Palais de la Bourse».

Marian Cregut (IEJ 3)

Un extrait du programme sur votre smartphone par Marie Audemard :  clic

Points forts de la journée de 10h à 17h sur la Canebière en partie piétonnisée et sécurisée:

Mise en page 1

D2K#24, 26/01/20, le programme

D2K#24, 26/01/20, le programme

affiche dimanche 26 janvier 2020

Après la trêve des confiseurs et les traditionnelles cérémonies de vœux, les “Dimanches de la Canebière” inaugurent cette nouvelle année en mettant à l’honneur les Arts de la rue, annonce la maire du premier secteur à l’initiative de ces manifestations mensuelles le dernier dimanche de chaque mois depuis janvier 2017.

Notre artère légendaire sera ainsi arpentée par de mystérieux échassiers dans le cadre du “Rêve d’Herbert” de la Compagnie Quidams, tandis qu’un acrobate-grimpeur de la Compagnie “Les lézards bleus” escaladera la façade du Palais de la Bourse. Et la Compagnie Rara Woulib nous présentera un spectacle inspiré du rara – musique traditionnelle paysanne d’Haïti – où les danses et chants seront accompagnés par un ensemble composé de percussions et d’instruments à vent, poursuit la maire (LR) Sabine Bernasconi dans sa présentation de ce 24ème dimanche de la Canebière (D2K#24).

Il y aura aussi du Théâtre avec l’expérience imaginée par In Two, où le spectateur entre dans une boîte et s’y voit offrir un spectacle personnel, ainsi qu’une adaptation de l’œuvre de Marcel Pagnol “Cigalon”, dans l’Auditorium de la Mairie.

Le programme annoncé propose aux passants, citadins du centre ville et touristes de retrouver les habituels points de rencontre culturels et artistiques avec les très appréciés disquaires et bouquinistes. Sans oublier les rendez-vous gourmands, avec le marché de produits en “circuit court” et les bonnes tables du quartier : La Mercerie, Le Petit Saint Louis, Chez Toinou, et plus récemment Yima.

Pour plus de détail, la mairie du premier secteur de Marseille (1er et 7ème arrondissements) invite les curieux à cliquer sur ce lien pour découvrir le programme complet de cette 1ère édition de l’année 2020.

La mairie propose également un parcours “découverte” pour ce 24ème dimanche de la Canebière, à savoir :

10h00 à 11h30 – OUVERTURE avec la RARA WOULIB,    carnaval haïtien / T2 + T1 de bvd Dugommier vers Palais de la Bourse     
10h30 à 12h30 – In Two, théâtre en boîte pour    passant / Installation statique  sur le T2    
11h30 à 12h00 – Services à tous les étages avec    Antoine Le Mesnestrel / Sur la façade du Palais de la Bourse    
12h00 à 14h00 (avec pause de 30’) – Fanfare Pompier    Poney Club / T1 + T2 du palais de la Bourse vers l’intersection  Dugommier (2 passages : 1x 30’ / 1x 1h)    
14h00 à 15h30 – 2ème passage In Two,    théâtre en boîte pour passant / Installation statique sur le T2    
14h45 à 15h30 – Le rêve d’Herbert,    déambulation de personnages lunaires / T1 de cours St Louis     vers le Palais de la Bourse    
15h45 à 16h15 – 2ème passage Services à    tous les étages avec Antoine Le Menestrel / Sur la façade du    Palais de la Bourse    
16h15 à 16h45 – FINAL avec le Rêve d’Herbert /    T1 installation en cercle  face au n° 10 de la Canebière

 

Artplexe Canebière: pour 2021

Artplexe Canebière: pour 2021

Le projet du nouveau cinéma Artplexe évolue autant dans la forme que dans le fond ! Que ce soit le nombre de salles que comptera le cinéma, sa date de livraison ou encore la programmation de ses films, tout est en mouvement.

projet artplexeÀ l’origine prévu pour 2019 puis 2020 à l’emplacement de l’ancienne mairie de secteur en haut de la Canebière, le complexe verra finalement le jour en juin 2021, pour la fête du cinéma. Un projet de grand centre de cinéma et d’activités culturelles dont le chantier a du mal à sortir de terre. « Nous avons connu des aléas qui ont nécessité la réalisation d’importantes études techniques complémentaires qui, elles-mêmes, ont généré des coûts supplémentaires pour la construction », détaille Jean-Jacques Léonard, directeur d’Artplexe Canebière.Etat des travaux janvier 2020 ©zal

Concernant les aléas : désamiantage, démolition du bâtiment existant, consolidation de la dalle et de la structure du parking sur laquelle le complexe vient se poser. Mais, bonne nouvelle : le cinéma comptera 7 salles, soit 996 fauteuils. De plus, un hall accueillera des expositions régulièrement et trois restaurants conceptuels feront leur entrée. De quoi attirer les Marseillais!

Son changement de cap qui n’est pas radical, porte sur la réduction des Les Variétés ©zalfilms d’Art et essais. Une décision liée à la présence de deux cinemas dart et essai qui ont une même direction : les Variétés au milieu de la Canebière à côté du “Building” Pouillon et de la caserne des marins pompiers et Le César place Castellane. Le César @zalAinsi, comme l’explique le directeur d’Artplexe: « Nous souhaitons privilégier la complémentarité de l’offre en nous adaptant ». Le cinéma proposera des films grands publics (y compris en version originale) ainsi qu’une petite partie d’Art et Essai, en complément de ses confrères.

Marie Audemard (IEJ3)

Présentation du projet dans le “livre guide” d’Ambition Centre-Ville de 2017 édité par la Ville:

projet ambition centre ville 2017

Localisation des cinémas à Marseille: clic

cf aussi Marseille terre de cinéma par Lorenzo Ciampi