La Canebière en confinement

La Canebière en confinement

Confinement Canebiere 2 mairie 1 7
Photos mairie du 1/7

Confinement oblige. La Canebière est quasi déserte. Quelques rares passants. Les deux kiosques à journaux ont fermé ainsi que celui du cours Jean Ballard. Les bancs publics sont le domaine des pigeons qui se bécotent sans gêne. Les pêcheurs ont rentré leurs étals du quai sur le Vieux-Port et vendent leur poissons depuis leur bateau à bonne distance des clients. Les gamins ne font plus du slalom entre les promeneurs absents sur cette voie devenue totalement piétonne depuis février de Belsunce au Vieux-Port. Le 26ème dimanche de la Canebière (D2K#26), rendez-vous mensuel le dernier dimanche de chaque mois depuis janvier 2017, a été annulé. Le bureau de Manifesta13 à l’angle du cours Saint-Louis a été fermé. Manifesta a reporté sine die les manifestations culturelles de cette biennale européenne d’art contemporain prévues initialement pour la première fois en France du 7 juin au 1er novembre. Le marché des Capucins, cœur vivant du quartier de Noailles a été réduit de moitié. Le Centre Bourse, les cafés du cours Saint-Louis et du cours Belsunce, ceux des allées de Meilhan en haut de la Canebière ainsi que les snacks et kébabs de Noailles ont fermé. Seuls l’hôtel de police à l’angle du boulevard Garibaldi, quelques bureaux de tabac,  la permanence de la mairie de secteur et la pâtisserie bicentenaire Plochut du haut de la Canebière restent ouverts.

al/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire