Archives de
Étiquette : 10è Dimanche Canebière

Des producteurs agricoles sur la Canebière

Des producteurs agricoles sur la Canebière

Pour sa 16ème édition les Dimanches de la Canebière les organisateurs ont à nouveau fait la part belle aux artisans et producteurs de toutes régions sous l’appellation « saveurs d’automne » entre le cours Saint Louis et la place du Général De Gaulle.

Au total 20 stands alliant spécialités provençales, fruits et légumes de saison, plantes aromatiques, fromages, et vin. Même un stand de crêpes était au rendez-vous. C’était la deuxième fois qu’Olivier Mazet participait à l’évènement et il compte bien revenir lors d’une prochaine édition des Dimanches de la Canebière.

Focus sur Olivier Mazet  Résident de Carro près de Martigues (Bouches-du-Rhône), il présente ses épices estampillées  « Nature et Progrès » cultivées dans le sud-est de Madagascar. Son entreprise « Epices Village » propose des épices, du miel, du rhum, des confitures et des sirops aux épices, du thé ou encore des mélanges d’aromates. « Notre exploitation emploie durablement 25 familles malgaches. » affirme Olivier. « Les hommes sont aux champs et les femmes s’occupent de la vannerie qui nous sert d’emballage. Elles réalisent tout à la main. » explique le producteur. Les épices sont ensuite stérilisées à la conserverie de Carro.

Texte et photos Loane Philippe (IEJ2)

Tous en selle avec Vélo Sapiens Canebière #10

Tous en selle avec Vélo Sapiens Canebière #10

“Vélo Sapiens” propose à l’occasion de la dixième édition des Dimanches de la Canebière, un atelier participatif entièrement dédié à la bicyclette. Vous êtes fervent passionné, débutant ou simplement curieux, venez assister à des actions de sensibilisation et d’apprentissage de la pratique du vélo, le 25 février de 11 heures à 17 heures, Place Léon Blum.

C’est bien connu, faire du sport est bon pour la santé! A l’occasion de la dixième édition des Dimanches de la Canebière, « Vélo Sapiens » organise un atelier participatif autour de la bicyclette. Au programme, de la pratique avec de l’ entretien et de la réparation mais aussi les bénévoles seront à votre disposition pour vous informer et vous sensibiliser à la pratique du vélo. Le but de cette association crée en 2015 est d’en promouvoir l’usage et de créer du lien social à travers ce sport.
Un collectif soucieux de vous faire aimer le vélo. L’atelier met à votre disposition outillage et conseils. Vous n’êtes pas un professionnel de la mécanique devenez le avec l’aide des bénévoles, ils vous aideront à régler vos sauts de chaîne!
Vous pouvez aussi donner une seconde vie à vos bicyclettes qui prennent la poussière en l’apportant aux membres de « Vélo Sapiens ».
En plus de leur atelier participatif, l’association organise chaque deuxième dimanche une balade mensuelle. Allez tous en selle!

Vincent Tolmau (IEJ)

DO NOT DISTURB Canebière #10

DO NOT DISTURB Canebière #10

Deux Associations, une école et Le Ryad réunis sous un thème « rêver d’amour dans une chambre d’hôtel ». Durant une heure, embarquez pour une expérience unique dans un huit clos. Il reste encore quelques places à prendre pour cette manifestation au 16 rue Sénac de Meilhan à l’occasion de la dixième édition des dimanches de la Canebière.

« Participer à Do Not Disturb c’est se laisser déstabiliser et perdre le contrôle. »… IMG_6329

Dès l’entrée dans l’hôtel, un masque vous sera proposé, vous pourrez rencontrer votre l’âme sœur le temps « d’un rêve » lors du speed-dating. Suivie d’une déambulation de chambre en chambre pour découvrir les rêves des anciens occupants. En effet, « Pendant la période de préparation avec l’association, les clients, pour la plupart des touristes, ont été sollicité pour participer. Le matin, on collectait leurs rêves pour faire une bande son » raconte Valérie Bureau, directrice de l’hôtel le Ryad.

Les visiteurs seront repartis en trois groupes pour trois parcours différents. Ils partiront alors à la découverte des tableaux vivants que composent chaque chambre. Entre illusions et réel, les visiteurs seront plongés dans un autre monde, celui du rêve amoureux.

« 10 artistes, 10 chambres d’hôtel, 10 interprétations de la photo »

Dans un décor marocain et spacieux, un lieu dit « artypique », l’association Redplexus, Ornic’art et l’école supérieur d’Art d’Aix-en-Provence ont eu quartier libre pour faire rêver les spectateurs.

La performance est déconseillée au moins de 16 ans. Mais pour tous les autres curieux, les réservations sont à effectuer ici. Premier départ à 15 heures, et dernier à 19h.

Sacha Sacenda (IEJ)

« Dans ma maison » Canebière #10

« Dans ma maison » Canebière #10

L’association « Les têtes de l’Art » a fait appel à Tania Alice, assisté par Aziz Boumediene, pour la création d’une installation unique pour ce dixième Dimanche de la Canebière. Au cœur de cette performance relationnelle, des communautés marseillaises diverses partageront leurs coutumes et savoir-faire avec les passants.

Des pièces de maison vont s’élever sur la Canebière à 12h, une cuisine, une salle de bain, un salon, un bureau et un jardin. À l’intérieur, un ou plusieurs travailleurs sociaux réaliseront des activitées de 15h à 17h30.28342803_557988534580281_277321884_o(1)

Vous pourrez partager un repas dans la cuisine, assister à des activités administratives et poétique dans le bureau, discuter dans un lit et même jardiner sur la Canebière.

« Les passants sont invités à partager des moments intimes du quotidien »

C’est l’envie de partager qui régnera dans cette maison. Les créateurs ont fait appel à diverses communautés marseillaises pour « créer une micro-utopie participative dans laquelle chacun trouve sa place ».  L’association « La Tête de L’art » a pour but de lutter contre la discrimination sous toutes ses formes. En effet, cet utopie s’inscrit dans le cadre du projet européen “ART4ACT – L’Art en action pour une société inclusive”.

Lors de la représentation, une équipe coordonnée par Laurie Freychet captera le spectacle pour en faire un documentaire.

Lire la suite Lire la suite

1001 nuits: déclarer sa flamme au territoire à pied, Canebière #10

1001 nuits: déclarer sa flamme au territoire à pied, Canebière #10

 

Du 17 février au 2 septembre 2018 « 1001 NUITS » invite à la découverte et redécouverte  du département à travers des randonnées instructives et romanesque. Le bureau des guides GR2013 est à l’origine du projet en partenariat avec la Fédération des Randonneurs du département et My Provence.

Le 25 février, à l’occasion du 10ème dimanche de la Canebière, le local pour les artistes marcheurs du GR 2013 situé au 152 Canebière sera ouvert. Le public pourra profiter d’une « micro galerie » en vitrine pour informer sur l’initiative « 1001 NUITS ».

1001 nuits c’est: une vingtaine de rendez-vous, des lieux insolites, des concerts, des lectures, des expositions, des rencontres… Pendant huit mois le bureau des guides organise ainsi plusieurs événements autour de Marseille capitale de l’amour (MP2018). Ce projet est l’initiative du Bureau des guides GR2013 qui est un mouvement d’artistes marcheurs crée à l’occasion de Marseille Capitale Européenne de la Culture en 2013.  « Le but de cette marche d’approche est de créer du lien et d’insuffler du récit dans le département », souligne Marielle, chargée de la communication pour le Bureau des guides GR 2013. Plus particulièrement dans le cadre de MP2018, l’occasion est formidable pour déclarer sa flamme au territoire.

Un événement dans le temps et dans le style avec des textes historiques ainsi que des plus récents. Une collecte de hors séries et des légendes qui ont fait le récit du territoire a notamment été organisée pour l’événement.

Une première édition « Marseille à pied »

Samedi 17 février, une marche de quatre heures était prévue pour l’ouverture des « 1001 nuits ». « Les excursionnistes marseillais proposaient de traverser différents quartiers et découvrir les monuments qui retracent l’histoire de Marseille », partage avec bonheur Marielle. Un premier parcours du Vieux-Port à la friche de la Belle de mai, un endroit idéal pour assister au coucher du soleil. « On veut les célébrer car c’est romantique, cela s’inscrit bien dans le cadre de MP 2018 », se réjouit Marielle. Chaque rendez-vous des 1001 nuits donnera lieu à un instant collectif et participatif lors du coucher du soleil.

Vincent Tolmau (IEJ2)