Archives de
Étiquette : Canebière #13

Canebière#13: Voyage en terres inconnues

Canebière#13: Voyage en terres inconnues

Pour sa 13ème édition, les « Dimanches de la Canebière » propose trois temps forts qui permettront à chacun de voyager. D’abord sur le continent Africain, puis au Brésil, et enfin avec la musique des équipages de la flotte de la Marine Nationale.

Ces trois temps forts feront parcourir les 4 coins du globe « au sein d’une ambiance populaire et festive, dont l’artère mythique de notre ville deviendra la scène vivante », indiquent les organisateurs de l’événement. Un thème choisi à la suite au succès des « Dimanches de la Canebière » sous le signe du nouvel An chinois, le 25 février dernier, et des temps forts en mars et avril autour des musiques classiques ou urbaines.

Notre voyage commencera alors en plein cœur de l’Afrique, dans le cadre de la 14e édition du festival Africa Fête à Marseille. « Le but étant de faire partager au public toutes les richesses artistiques de la musique africaine », précise le créateur de l’événement, Mamadou Konté. Pour ce faire plusieurs concerts auront lieu, pour petits et grands, sur la place des Danaïdes, ainsi que des danses africaines, et des déambulations de percussions guinéennes.

Mais ce n’est pas tout ! Puisque la musique n’est qu’une partie des nombreuses activités que propose le festival. Une vingtaine de stands viendront s’installer le long de la Canebière afin de faire découvrir, par exemple, l’artisanat, et les créateurs Africains. Ou encore des saveurs d’ailleurs comme « l’Ataya », un thé à la menthe à la sénégalaise privilégiant un moment de discussion, de détente, mais surtout de partage.

Ensuite, direction l’Amérique latine, et plus précisément le Brésil. Pour sa 4ème édition « Les apprentis de l’Espérance », aborderont la thématique « Des femmes et de l’eau ». « Le but étant d’élargir et dynamiser, ensemble, le cercle des coopérations entre l’Europe et le Brésil », expliquent les initiateurs. Pour cela deux conférences seront organisées * : la première portera sur le Portugal et les océans, et sera présentée par Pedro Marinho Da Costa, la seconde évoquera les mythes autour de l’eau. De nombreux artistes, éducateurs, et performeurs animeront aussi ces conférences. Et pour les nombreux amateurs de musique, les élèves du Centre Solea feront également une démonstration de Sévillanes et flamenco.

Enfin, retour au bercail avec le dernier temps fort de cette 13ème édition des « Dimanches de la Canebière »: la musique des équipages de la flotte Marine Nationale,  composée de 76 musiciens professionnels. « C’est l’une des plus prestigieuses formations musicales des armées françaises et contribue au rayonnement culturel de la Marine Nationale au travers de ses nombreux concerts », dévoile les organisateurs des « Dimanches de la Canebière ». Pour voir cette grande fratrie, dirigée depuis 2006 par Marc Sury, il faudra alors se rendre au square Léon Blum à 11h15.

Jauffrey Ambrosino (IEJ3)
*Université 110-114 La Canebière et Espace Public
11h-18h
a lire aussi: clic
Tendance Clown 13ème, pour le 13ème Dimanche de la Canebière

Tendance Clown 13ème, pour le 13ème Dimanche de la Canebière

Tendance Clown une 13ème , pour les un an des Dimanches de la Canebière

garden-party©Béa-GillotCréée en 2001, l’association City Zen Café, aussi appelé Daki Ling ce qui signifie Jardin des Muses en sanskrit. « Ce lieu représente le jardin habité par les muses qui inspire les artistes », précise Vanina Lebeau, médiatrice culturelle de City Zen Café/Daki Ling. Elle organise sa 13ème édition du festival Tendance Clown. Les plus belles pépites clownesques seront évidemment présentes mais cette année le format sera quelque peu différent des années précédentes.

Ce festival annuel a débuté le 11 mai par un cabaret-clown à l’hôpital pour enfants de la Timone. Il s’étendra jusqu’au dimanche 27 mai, lors d’une journée de festivités intitulé « Noailles s’invite aux Dimanches de la Canebière ! » dont ce sera la treizième édition.
Cette journée prévue pour les habitants du quartier doit son nom au fait qu’habituellement cette journée de clôture du festival à lieu dans le quartier de Noailles. « Cette année la clôture de notre événement annuel se fera Place du Lycée Thiers qui ne se situe pas à Noailles précisément (actuellement en travaux deux rues plus bas, ndlr). Jusqu’à l’année dernière, on l’organisait nous-même. Mais pour des raisons de sécurité dû au risque d’attentat et le coût de la sécurité, on a choisi de la faire pendant les dimanches de la Canebière », explique Vanina Lebeau. Cette journée sera animée par des associations sociales exclusivement des quartiers Noailles et Belsunce.5-Cie-heidi-a-bien-grandi-HIC-600ppp-Pierre-Noirault-1

Au programme : Sur les coups de midi, salade de pomme de terre, et de riz, ainsi que du thé à la menthe, préparés par l’association Destination Famille, seront mis à disposition pour une centaine de personnes. Vers 14h suivra un spectacle de contes d’Olivier de Robert à l’initiative du théâtre de L’Éolienne. Ensuite, deux spectacles de danse « multigenre » seront proposés par l’association Dunes aux alentours de 14h40 et 16h. Entre les deux divers ateliers seront mis à la disposition de tous : des ateliers de magie, sports, maquillage, informatique, et de maitrise du français seront notamment à découvrir. Ainsi que le spectacle « ICY-PLAGE » par la Compagnie Kartoffeln, qui prendra la forme d’un « théâtre gestuel qui explore les usages de la plage », précise Coline, stagiaire en communication et relation presse pour Daki Ling.3-TYPHUS-BRONX-Le-Delirium-du-Papillon-200ppp-Christian-Tauzin-1

La fête se prolongera jusqu’à tard dans la soirée au théâtre du Daki Ling (ouverture des portes à 19h30), avec un spectacle concert de Marc Prépus appelé « Marc Prépus est le big Caddyman », suivi d’un mix par Viktor French. Histoire de conclure en musique.

Théâtre du Daki Ling,  45 A Rue d’Aubagne, 13001 Marseille, Tel : 04 91 33 45 14

Lien teaser spectacle ICY-Plage: clic

Charles Gandolfo (IEJ)

Canebière #13: le théâtre au rendez-vous

Canebière #13: le théâtre au rendez-vous

Pour cette 13ème édition des « Dimanches de la Canebière », qui se tiendra le 27 mai 2018, le théâtre et le numérique seront de sortie. Du théâtre, amateur ou professionnel, ou un jeu de données participatif et géant, le programme sera varié en ce jour de fête des mères.

donut infolabSi vous voulez faire découvrir à votre mère le monde du numérique et des données dont on entend tant parler dernièrement, vous pouvez l’amener au Donut Infolab. L’espace collaboratif propose son atelier « Data Délicates ». Une expérience participative sur tout l’après-midi. Les participant.e.s vont élaborer ensemble un questionnaire et vont interroger les passants de la Canebière. En fin de journée, ils réuniront les réponses qu’ils ont récoltées.  Et de cette collecte, un jeu de données sera conçu. Une manière ludique de comprendre comment fonctionne les données numériques. En récompense, l’atelier promet une conférence exceptionnelle avec un invité surprise. Rendez-vous au Bureau des Guides GR13 dès 14 heures, et en plus, c’est gratuit.

SCÈNE-OUVERTEAu même moment, la scène ouverte du Théâtre de l’œuvre est prête à accueillir vos plus belles performances. De la poésie pleine de passion, du slam à la Grand Corps Malade, de la chanson ou encore des performances physique, toutes les formes d’arts visuels pourront s’exprimer devant une audience de curieux. Si vous avez un poème pour votre maman, vous pourrez l’interprété sur scène de 17 à 19h, prix libre.

Et si vous êtes plus enclin à l’écoute musicale que textuelle, le Théâtre de l’œuvre vous donne rendez-vous de 15 à 16h, pour un petit concert. Un duo atypique qui s’est formé pour la première fois à Marseille en 2016 revient dans sa ville de création deux ans après. Danilo de Luca, flûtiste italien, et Daniel Marx, guitariste allemand, tous deux reconnus dans leurs milieux, viendront vous jouer de douces notes à l’oreille. Tarif allant de 5 à 15 euros. les parisiens

Si vous cherchez des œuvres fleuve et corrosive, alors deux choix s’offriront à vous. Au Théâtre du Gymnase, le metteur en scène Olivier Py proposera sur scène sa pièce « Les Parisiens ». Une œuvre contemporaine décrite comme une fresque sur un monde théâtrale et contradictoire, qui passe du sublime au ridicule. Et dont Paris, la ville-lumière, serait l’avant-scène. Une pièce de quatre heures, à découvrir dès 15 heures sous réservation sur le site www.lestheatres.net ou par téléphone 08.20.13.20.13.

La fille du tambour majorPour du plus classique, le Théâtre de l’Odéon propose, quasiment à la même heure, « La Fille du Tambour-Major » de Jacques Offenbach. Un opéra tragi-comique en 3 actes et 4 tableaux qui parle d’amour et de société. Une œuvre de 1879 qui raconte la rencontre et le coup de foudre entre un soldat courageux et téméraire et une fille de bonne famille, qui va le suivre loin d’une bourgeoisie décadente. Une nouvelle version par Jack Gervais et Guy Condette à découvrir dès 14h30, avec un tarif de 30 euros par place.

Maintenant, vous avez tout l’embarras du choix pour passer un beau dimanche après-midi en famille sur la canebière.

Guillaume Aledo (IEJ)