Archives de
Étiquette : dimanche

Le programme du dimanche 28 mai

Le programme du dimanche 28 mai

Une sélection du programme du cinquième dimanche de la Canebière à feuilleter du doigt sur téléphone portable, tablette ou ordinateur. La cinquième timeline des dimanches réalisée par Vincent Veillon (IEJ) avec adresses et horaires des événements retenus.

Sélection du programme du 26 mars 2017

Sélection du programme du 26 mars 2017

24/03/2017 – –

Une sélection du programme du troisième dimanche de la Canebière à feuilleter du doigt sur téléphone portable, tablette ou ordinateur. La troisième timeline des dimanches réalisée par Vincent Volume (IEJ) avec adresses et horaires des événements retenus.

Un dimanche mitigé sur la Canebière

Un dimanche mitigé sur la Canebière

26/02/17

Après le franc succès du 29 janvier dernier, le nouveau « Dimanche de la Canebière » était attendu par bon nombre de marseillais. Pour la deuxième fois cette année, la célèbre avenue a retrouvé de sa superbe, mais tout n’était pas parfait.

Après l’énorme succès du premier « Dimanche de la Canebière » en janvier, les marseillais ont encore montré leur engouement en ce 26 février. « Nous sommes venus en famille le mois dernier et tout le monde avait adoré la journée », s’enthousiasme Benoit, jeune père de famille. « Aujourd’hui, mes deux filles ont adoré l’activité où elle devaient marcher sur un fil et bien évidement tout ce qu’il se passe du coté de Terre Ludique ».

Si les nombreux jeux proposés par Terre Ludique étaient encore plébiscités ce dimanche, ce sont bien les stands du marché provençal qui ont ravi les gourmands venus en nombre. Raviolis maisons, hot dog, cabane à boulettes… il y en avait pour tous les goûts. Mais la grande star de ce 26 février était sans conteste le cornet de sardines. Certains ont fait jusqu’à 20 minutes de queue pour arriver à décrocher le met tant espéré. Un succès particulièrement inattendu pour le « capitaine » du petit stand : « tout est parti en une heure, c’était incroyable ! On doit fermer boutique pour aujourd’hui mais la prochaine fois, on sera là avec bien plus de réserves. »

« Personne n’est au courant qu’il y a des expositions géniales »

Mais tout n’était pas parfait ce dimanche. Si les organisateurs peuvent se féliciter de l’agrandissement du marché provençal, ils vont devoir se pencher sur une problématique plus culturelle pour le mois prochain : « Je ne comprends pas pourquoi les ateliers culturels ne sont pas au milieu de la Canebière comme tout le reste, s’indigne Élise, étudiante en art. Elle poursuit : « personne n’est au courant qu’il y a des expositions géniales juste à côté, le plan donné par la mairie est très mal fait ».

Mais pas de quoi décourager Sabine Bernasconi, maire des 1er et 7ème arrondissements de Marseille. Pour elle : « ce deuxième « Dimanche de la Canebière » n’est que le début de l’aventure. Nous allons faire en sorte que chaque dernier dimanche du mois soit une franche réussite ». Le rendez-vous est donc pris pour le 26 mars prochain…

Vincent Volume (IEJ)

Cirque et vélo pour le prochain dimanche de la Canebière

Cirque et vélo pour le prochain dimanche de la Canebière

16/02/17

Le programme du prochain dimanche de la Canebière a été dévoilé jeudi lors d’une conférence de presse tenue au théâtre de l’Oeuvre (1er). De nouvelles activités verront le jour.

©Ambrine Ziani
Avec Sabine Bernasconi au théâtre de l’Oeuvre, la CCIMP, Aix-Marseille Université, la bibliothèque de l’Alcazar, la compagnie Archaos.

«Plus de 20 000 personnes dès la première édition ; il y avait vraiment une envie des Marseillais de venir profiter de la Canebière», s’est réjoui Sabine Bernasconi, maire des 1er et 7ème arrondissements de Marseille. Lors de la conférence de presse dédiée à la présentation de la programmation de la deuxième édition des dimanches de la Canebière le 26 février de nouveaux visages ont été dévoilés.

Les circassiens envahiront la Canebière.

«On a imaginé un after biennale», lance Raquel Rache de Andrade, co-directrice de la compagnie Archaos. Après les plages du Prado, les troupes de ce pôle national du cirque en Méditerranée envahiront la Canebière, de la Place du Général de Gaulle au Square Léon Blum. «Plus de 15 fils autonomes seront suspendus au milieu de la Canebière», indique Guy Carrara, directeur de la compagnie Archaos. Autre temps fort, le Festival Avec le temps, qui mêleront plusieurs univers : la poésie, la chanson et le cinéma. A cette occasion, l’université Aix-Marseille et le Théâtre de l’œuvre investiront les lieux.

A pied ou en vélo sur la Canebière ?

«Les dimanches de la Canebière, c’est aussi des expérimentations», confie la mairie du premier secteur de Marseille. La preuve, une voie cyclable sera ouverte dimanche 26 février entre le boulevard Garibaldi et les Réformés. Une manifestation innovante qui remet un sujet sur le devant de la scène… la piétonisation de cette artère. La Canebière sera-t-elle alors rendue aux piétons ? Un sourire se dessine sur tous les visages dont celui de Sabine Bernasconi. «Je l’espère puisqu’on a bien expliqué que le principe des dimanches de la Canebière c’est aussi une préfiguration du centre-ville» insiste-t-elle. «Parmi cette vision du centre ville de demain, il y a la question de la circulation, de la piétonisation et de la mise en piste cyclable de nombreuses rues, car finalement, c’est un art de vivre qui se construit petit à petit dans le centre-ville de Marseille».

Ambrine Ziani (IEJ)

Dimanches de La Canebière, acte II

Dimanches de La Canebière, acte II

Sabine Bernasconi se félicite du « succès » de la première édition des dimanches de la Canebière lors du conseil d’arrondissement du 2 février 2017 consacré au sport -année capitale européenne du sport oblige- et à la culture.

Extrait de l’article de La Provence du 3 février 2017

❚ Dimanches de La Canebière, acte II

“Cette première édition a été un véritable succès”, a débriefé Sabine Bernasconi, alors applaudie par les élus et le public. Le second Dimanche de La Canebière est programmé le 26 février. “Notre ambition est d’installer un rendez-vous régulier dans le centre-ville et de profiter d’une belle balade familiale et culturelle dans un lieu privilégié. (…) Nous avons envie de lui rendre sa place centrale, qu’elle occupe dans le centre et dans la vie en général car elle est le cœur de Marseille.” Rappelant les projets en cours de réalisation ou en phase de l’être comme l’hôtel des Feuillants, l’aménagement de la mairie de secteur, la rénovation de la rue Paradis et du quartier de Noailles, le pourtour du musée d’Histoire et des tours Labourdettes… Pour Sabine Bernasconi, la culture est “un atout” pour rétablir l’attractivité du centre. Le 26, en plus des propositions récurrentes : marché de producteur, animations pour les enfants, conférences à la faculté, scène ouverte, concerts… une place particulière sera donnée “aux vélos et au cirque”. Le programme ne sera dévoilé que 10 jours avant la tenue de l’événement mais on sait déjà que la Biennale des arts du cirque proposera deux spectacles d’une heure.

Lætitia GENTILI (La Provence du 3 février 2017)

 

« Franc succès » pour le premier “Dimanche de la Canebière”

« Franc succès » pour le premier “Dimanche de la Canebière”

06/02/17- –

Dimanche 29 janvier, premier d’une longue série des “Dimanches de la Canebière”, a été « un franc succès » déclare Fabrice Durand, conseiller technique de la mairie du 1/7 trois jours après l’événement. Entre 20 et 30 000 personnes sont venues assister aux nombreuses activités proposées selon les chiffres de la municipalité. Cette manifestation culturelle a fait revivre la Canebière,  a-t-on constaté.

“Nous sommes ravis du déroulement de la journée qui était une communion entre Marseillais”, livre Fabrice Durand dans un entretien avec « Hune de Canebière ». “Pas un seul problème ne s’est manifesté durant toute la journée”: les moyens techniques, physiques et logistiques mis en place plusieurs mois à l’avance, ce sont révélés efficaces.

Cette manifestation culturelle était forte de plus de 80 acteurs qui, selon Sabine Bernasconi maire du secteur et initiatrice de cette manifestation, devaient faire de cette artère mythique “la vitrine artistique de Marseille et de la Provence”.  La presse a montré un certain engouement le jour même et au lendemain de l’évènement : “presse, réseaux sociaux, nous avons eu de bons retours et nous sommes submergés de propositions pour les prochaines éditions”, nous souligne Fabrice Durand.

“Le succès n’est pas dû à une seule activité en particulier, mais à l’esprit général de la journée: une balade piétonne reliant les activités entre elles”, et ce lien est donc bel et bien, la Canebière. “Concernant les retours, les habitants et acteurs sont ravis” continue Fabrice Durand. Les habitants ont activement participé en proposant des projets dès les premières évocations de l’évènement. L’esprit d’équipe et la coordination étaient bien au rendez-vous.

Entre rêves, avenir et souvenir, la volonté de créer le centre-ville de demain en ravivant la vigueur d’antan est visiblement sur la bonne voie, indique-t-il. Si les huit “Dimanches de la Canebière” suivants restent pimentés d’art, d’opéra, de spectacles dans la joie et le rassemblement, la Dame Canebière, 90 ans cette année, pourra sans doute réaffirmer son identité.

Fier de cet accomplissement, Fabrice Durand attend le dimanche 26 février avec impatience: “La prochaine édition sera dans cet esprit avec une surprise/essai en plus et une programmation de même qualité”.

Danaé PESTEL (IEJ)